Assurances, responsabilité civile, mutuelles, tout ce qu’il faut savoir

Les assurances, on y pense rarement lorsque l’on accueille un animal dans son foyer !
Pourtant, pourrez-vous garantir qu’il soit toute sa vie à l’abri d’un accident ? D’un problème
de santé ? Causera t’il un jour des dommages à quelqu’un ou à des biens ?
Bref ! Vous êtes-vous seulement demandés si vous et vos animaux étiez bien assurés ?
es assurances essentielles concernant votre vie avec votre animal sont surtout de deux ordres : la responsabilité civile, pour les dommages de la vie quotidienne, et les assurances ou mutuelles santé, pour la prise en charge des frais de santé en cas d’accident ou maladie.

La responsabilité civile, comment ça marche ?

Pour la vie quotidienne, les assurances distinguent les dommages commis par votre animal de ceux qu’il a subis. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous avez souscrit une assurance multirisque habitation. Celle-ci comporte en général une assurance responsabilité civile vie privée qui assure tous les dommages que votre chien (ou vous) pourriez occasionner à un tiers, que ce soit sous votre toit ou en dehors de la maison. Mais ni vous-même, ni les membres de votre famille, ni votre animal qui en fait partie, ne sont couverts. Ainsi, vous ne pourrez pas demander le remboursement de vos lunettes ou de votre téléphone portable s’ils sont détruits par votre chien. Rappelons que les chiots adorent faire leurs dents sur tout ce qu’ils trouvent à leur portée ! Et si c’est le chien d’un ami qui a fait le coup ? Dans ce cas, vous pourrez faire appel à l’assurance responsabilité civile de cet ami. Et si c’est votre chien qui a détruit le robot tondeuse du voisin, c’est votre assurance qui entrera en jeu.
Prenez toujours le soin de bien lire vos contrats. Les assurances responsabilité civile peuvent appliquer des franchises élevées et contenir des clauses particulières. Votre chat ou votre chien n’ont pas besoin d’être déclarés à votre assureur, à moins que votre chien soit classé en 2ème catégorie comme certaines races de chiens de garde et de défense. Dans ce cas, mieux vaut le lui signaler. Lorsque l’assurance responsabilité civile comporte une partie tout risque immobilier, la destruction de votre mobilier (cela peut arriver !) peut parfois être assurée.
La responsabilité civile intervient aussi pour les dommages causés par votre animal à un autre. Si par contre, c’est votre animal qui en est la victime, vous devrez identifier le tiers (c’est-à-dire le responsable) et vous retourner contre son propriétaire… Si vous laissez votre animal en garde à une pension ou à un dogsitter, vérifiez qu’ils soient assurés en « Responsabilité civile professionnelle »

Que se passe-t-il en cas d’accident de la circulation ?

Vous devez rester maître de votre animal quoi qu’il arrive et éviter qu’il ne se promène seul en dehors de chez vous. à moins que votre animal traverse dans les passages piétons et soit tenu en laisse, vous serez le plus souvent tenu responsable des accidents causés à votre animal et par lui sur la voie publique.
Votre responsabilité civile devra intervenir pour rembourser les dégâts éventuels causés aux véhicules. Les frais vétérinaires ne seront pas remboursés.

Les mutuelles santé animale : une protection pour une vie meilleure !

Votre animal fait partie de la famille et prendre soin de sa santé apparaît comme une évidence ! Mais une fois confrontés aux montants élevés que peuvent représenter les dépenses de santé (frais vétérinaires, examens, interventions chirurgicales), beaucoup de propriétaires doivent renoncer à faire soigner correctement leur animal.
« La France demeure très en retard sur ce plan, avec un trop faible taux de souscriptions d’assurances pour animaux (moins de 8%), explique Magali Woussen, responsable marketing de l’enseigne Animalis.
En Suède, l’assurance, il est vrai obligatoire, concerne 80% des chiens et des chats et, en Grande Bretagne le taux de couverture est de 40% ».
L’assurance permet, moyennant une cotisation mensuelle, d’anticiper les mauvaises surprises et les dépenses soudaines liées à un accident ou une maladie de l’animal. En France, ce sont plutôt des personnes de 35/40 ans, vivant en milieu urbain, qui adoptent l’assurance santé.

Pourquoi choisir Animalis Santé !

C’est une mutuelle pensée par Animalis, enseigne dédiée aux animaux et qui est en contact avec les propriétaires au quotidien. Animalis santé propose depuis le 1er janvier 2018 des formules couvrant la maladie et l’accident du chat et du chien.

Il y a trois formules adaptées à tous les budgets : « Essentiel », « Bienêtre » et « Optimum » avec des niveaux de garanties différents. Animalis santé est une assurance qui préfère prévenir que guérir.
Aussi, les formules « Bien-être » et « Optimum » comportent un volet prévention qui participe à la prise en charge des frais de vaccination, de stérilisation et de détartrage. Les maîtres doivent souscrire à l’assurance Animalis santé pour leur chien ou leur chat à partir de l’âge de 3 mois et jusqu’à l’âge de 8 ans. L’assurance peut alors être poursuivie pendant toute la vie de l’animal.

Animalis santé comprend une assistance pour les situations d’urgence si l’animal est perdu ou fugue, avec une aide à la localisation et une participation à la prise en charge des frais d’annonces. De plus, dans la formule « Optimum », la plus complète, une somme est versée en cas de décès pour participer aux frais funéraires.
Animalis santé est un véritable allié pour le propriétaire et le bien-être de son animal.

Plus de renseignements ici

Recherche