Zoom sur les chiens de catégories 1 et 2

Zoom sur les chiens de catégories 1 et 2 

Si vous avez le projet d’adopter, vous allez sans doute tomber sur des chiens dit « catégorisés », tous ces animaux, bien que catégorisés, ne sont pas forcément dangereux, mais présentent des aptitudes, de par leur morphologie et autre à être des chien puissants. Tout le monde ne peut donc pas prétendre à adopter un chien de catégorie. Il est très important alors de se renseigner et d’échanger avec l’éleveur ou l’association/refuge ou bien avec votre vétérinaire si votre projet d’adoption se porte vers un chien de catégorie. De plus, les propriétaires de chiens de catégorie sont soumis à des conditions de détentions strictes. Il est très important, pour le bien vivre ensemble et le bien-être de votre chien que vous en connaissiez les modalités avant de vous lancer dans l’aventure.

Qu’est-ce que c’est ?

Certaines races de chien ou de chien apparentées à certaines races ont été classifiées par la loi du 10 juin 2008 de potentiellement dangereux.

Qui sont-ils ?

Il y a donc deux groupes :

Le groupe 1 regroupe les races suivantes :

  • Américain Staffordshire Bull terrier TYPE
  • Mastiff TYPE
  • Tosa TYPE

Le groupe 2 regroupe les races suivantes :

  • Américain Staffordshire Bull terrier LOF
  • Rottweiler LOF et TYPE
  • Tosa LOF

Qu’est-ce qu’un chien TYPE ou LOF ?

  • Un chien type est un chien qui est apparenté à une race mais qui n’est pas inscrits au livre des Origines Françaises.
  • Un chien LOF est un donc un chien né de deux parents inscrit au livre des origines Françaises (LOF) et qui possède donc un certificat de naissance.

 Les chiens de catégorie 1, quèsaco ?

Depuis le 6 janvier 1999, aucun chien de catégorie 1 ne peut être vendu, donné et personne ne peut en faire l’acquisition.

Si vous détenez un chien de catégorie une, il faut :

  • Que l’animal soit stérilisé et identifié
  • Que le propriétaire soit détenteur d’une assurance responsabilité civile.
  • Que le chien ait passé une évaluation comportementale (entre ses 8 mois et un an).
  • Que le propriétaire ait un permis de détention obtenu auprès de la mairie.
  • Le chien doit être à jour de sa vaccination contre la rage.
  • Le propriétaire devra suivre une journée de formation pour obtenir l’attestation d’aptitude à la détention d’un chien de garde et de défense, cette attestation devrai être délivré par un professionnel agrée, pour connaitre la liste il vous suffit de vous rendre dans votre mairie.
  • Un chien de catégorie 1 ne peut être détenu par un mineur, une personne condamnée par la justice ou bien une personne sous tutelle, ou bien encore une personne dont on a retiré la garde d’un chien.
  • Le chien de catégorie 1 pourra emprunter la voie publique ou les parties communes d’un immeuble mais celui-ci devra être attaché en laisse et muselé.

Le chien de catégorie 1 n’aura pas accès au transport en commun, aux lieux publics (sauf voie publique) et aux locaux ouverts au public.

Les chiens de catégorie 2, quèsaco ?

Les personnes détenteur d’un chien de catégorie 2 est soumis aux mêmes conditions que les détenteurs de chien de catégorie 1, quelque exceptions sont néanmoins à souligner :

  • L’animal ne doit pas être obligatoirement stérilisé
  • Le chien a le droit de circuler dans les espaces publics, transports en commun etc. mais attaché et muselé

Pourquoi ce Zoom ?

Ces molosses ne méritent pas toujours leur réputation mais restent néanmoins des chiens puissants et ne doivent pas être adoptés par n’importe qui. Si vous croisez la route d’un de ces chiens dit “catégorisés” il est nécessaire pour un “bien vivre ensemble” que vous connaissiez les réglementations de détention, ainsi que tout ce que cela peut impliquer dans votre quotidien. Il en va de même qu’il est nécessaire de vous renseigner sur la race de l’individu en question avant de vous lancer dans l’aventure !

Recherche